Réussir dans le blogging

Je ne t’ai pas raconté comment j’ai débuté dans le blogging, ni comment réussir dans le blogging a été difficile. Mon premier blog, qui a maintenant disparu, se nommait « comment-faire-blog ».

Je te l’accorde, ce n’est pas très original comme nom de blog, et en plus il manque le « un ». J’ai fait ce que j’ai pu à l’époque pour débuter, et j’ai tout appris d’un certain Nicolas Lesaffre. Je ne me souviens pas du tout comment j’ai pu contacter cette personne, mais je me souviens de nos échanges et j’ai encore des mails marquants de mes premières découvertes.

En 2011, le web était pour moi un lieu de distraction. Internet me servait à jouer en ligne avec mes amis. Oui même sans ADSL, VDSL et la fibre, on pouvait jouer à des jeux sur navigateur à cette époque !

La découverte du business sur internet

Après plusieurs échanges de mail avec Nicolas, me voilà en train de découvrir un tout nouveau monde. Il savait comment réussir dans le blogging, tout comme Olivier Roland, et moi je n’étais qu’un bébé dans ce milieu. Aurélien Amacker, Sébastien Night et bien d’autres, j’étais tout excité de découvrir ces personnes réussissant sur Internet !

Il m’a bien été expliqué que ça serait un dur travail que d’arriver à réussir à gagner de l’argent avec son blog, mais je me suis lancé dans l’aventure.

Ma première question a été : « Comment je vais créer un blog alors que je n’y connais rien ? ». A ce moment là je rentrais en classe préparatoire Maths-Physique. Autant te dire, le temps ce n’était pas ce que j’avais de plus pour un blog. J’ai pourtant passé des soirées entières à regarder Youtube, des blogs, des forums, des tutoriels dans tous les coins d’internet pour apprendre à monter un blog le moins cher possible avec le CMS WordPress (que je découvrais en même temps).

Du coup, à force, j’ai rencontré pleins de personnes qui ne savaient pas comment créer un blog. Alors, tout simplement, j’ai voulu combler ce problème et créer un blog pour répondre à ce besoin.

Réussir dans le blogging, une difficulté cachée

Pour commencer dans le blogging, il m’a fallu créer mon propre Blog. C’est comme ça que j’ai acquis mes premières expériences en création de sites Internet. Il m’a fallu beaucoup de temps pour réussir à mettre ce que je voulais en ligne, environ une semaine. A titre de comparaison, dernièrement, j’ai ouvert un nouveau blog pour faire de l’affiliation, cela m’a pris une journée (bien sûr il faut l'alimenter en articles maintenant).

Au début, malgré mes études, je me suis tenu à publier deux articles par semaine. En faisant des recherches, j’avais appris qu’il était bien de publier deux articles par semaine, le lundi et le jeudi. C’est donc ce que j’ai suivi pendant environ 4 mois. Après plusieurs dizaines d’articles, je ne voyais toujours pas de visite sur mon blog.

J’ai donc effectué des recherches pour rendre mon blog plus visible. Vu que pour moi j’avais un nom de domaine avec de bons mots clefs, je pensais que ça allait se faire tout seul. Erreur …

C’est à ce moment que j’ai découvert les mots : SEO, netlinking, backlink, référencement naturel, dofollow, nofollow, article invité etc.

Je pense que c’est aussi à ce moment que j’ai découvert la réelle difficulté de faire du blogging … Personne ne le dit, mais si tu veux faire un blog qui sert à quelque chose, ça n’est pas juste de publier des articles qui va rendre ton blog célèbre.

C’est donc 6 mois après, que je me lançais dans mes examens de milieu d’année, et en même temps dans une formation au référencement ! Je ne te raconte pas comment j’étais occupé tout le temps où je ne dormais pas. Il n’était pas question de jeux vidéo, de réseaux sociaux ou autres. Juste du bourrage de crâne pur et dur, entre la classe préparatoire et mon apprentissage en autodidacte.

L’évolution de mon blog au bout d’un an

Je ne vais pas tout te détailler les erreurs et tests, mais si nous prenons les six mois qui ont suivi un apprentissage pour le référencement naturel, j’ai vu du changement. Après plusieurs articles invités, après plusieurs dizaines d’articles postés, après plusieurs commentaires postés sur les autres Blog, j’ai commencé à avoir mes premières visites et mes commentaires.

C’était pour moi, le début d’une aventure. J’ai commencé à avoir des premiers abonnés à mon infolettre, ce qui m’a permis de pouvoir les informer de mes futurs articles. J’étais en train de créer mes premières relations avec une communauté que je montais de toute pièce. Je te parle de ça au bout d’un an !

En un mois seulement, j’ai atteint les 100 abonnés dans ma liste d’emails. Cela m’avait pris un an pour avoir un abonné, et voilà quand un peu plus de 30 jours, je suis passé à 100 ! Pour moi c’était de la folie !

Chaque article que je publiais, un ou deux commentaires étaient publiés. J’étais bien content de cette réussite, mais bien sûr, ce n’est pas suffisant pour se qualifier de blogger professionnel.

J’ai continué comme ça pendant 6 mois encore, puis j’ai voulu tester de gagner de l’argent avec mon blog.

Nouveau défi, nouvel apprentissage

Me voilà donc parti, mi 2012 dans l’apprentissage de l’affiliation. Je n’y connaissais rien, et pourtant j’allais découvrir un domaine plus que passionnant ! J’ai tout de suite commencé par chercher sur des blogs, des forums etc … deux choses revenaient en boucle : 1TPE et Club-Positif.

Club Positif, je n’y ai pas vraiment mis les pieds, juste pour tester un ou deux liens d’affiliations, sans plus. Par contre, sur 1TPE j’ai découvert les bibles ultimes de Tommy B : Fortune101 et Affiliation Commando. Même encore aujourd’hui je les ai sur mon ordinateur.

C’est d’ailleurs en les retrouvant que je me suis lancé dans l’écriture d’un gros Ebook sur l’affiliation, mais dans l’aire 2020, pas de 2009.

Affiliation définition

C’est donc grâce à ces deux livres que j’ai démarré l’affiliation. D’ailleurs, mes premières ventes en affiliation ont été de l’Ebook : Affiliation Commando. J’ai vite pris goût à ce système, que je reprends depuis quelques semaines maintenant avec ce blog.

J’ai donc réussi à générer quelques centaines d’euros sans trop forcer avec cette méthode par manque de temps, mais ma communauté suivait de très prêt mes découvertes et tests. Je peux donc dire que j’ai accompli ma mission qui était de réussir dans le blogging. Pas comme Olivier Roland c’est sûr, mais à mon niveau de petit blogger.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin …

Ennui et fermeture du blog

Après plus de trois ans à faire du blogging, je commençais à avoir fait le tour de ce qu’il fallait savoir. Je manquais d’idée et je commençais mon cycle ingénieur, avec de l’alternance. Enfin ça c’est ce que je croyais … une autre histoire que je te raconterais plus tard.

Toute cette connaissance, je l’ai transformé en statut auto-entrepreneur, octobre 2013. Je suis devenu créateur de site avec le CMS WordPress en parallèle de mon début de cycle ingénieur.

Pour finir, j’ai revendu mon nom de domaine pour 750€ à une agence à qui je faisais de l’ombre. Ils ont pris le nom de domaine, et l’ont laissé vide pour casser mon référencement. Aujourd’hui quand j’y pense, j’aurais dû le garder … Mais bon, on ne fait pas toujours des bons choix dans la vie ! Voilà c’était une petite histoire que je voulais te partager.

On fait des choses dans la vie dont on ne soupçonne pas l’impact que ça peut avoir sur notre vie. Aujourd’hui je retourne aux sources, car ça me plaît plus que de regarder des séries Netflix sans intérêt. Réussir à nouveau dans le blogging est sur ma ToDo-List

Si tu as des questions ou tu souhaites discuter, n’hésites pas à utiliser l’espace commentaire, ou à me joindre sur ma page de contact !

A bientôt sur LibAirté,

Benjamin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.