Créer des revenus passifs

La première fois que j’ai entendu l’expression « créer des revenus passifs », l’information est rentrée par une oreille et sortie par l’autre. Le mot « passif » sonnait à mon oreille comme un mot négatif. Je ne saurais expliquer pourquoi cette réaction à l’époque, mais maintenant il sonne à mes oreilles comme une douce mélodie. Si j’ai bien un but aujourd’hui, c’est de créer plusieurs sources de revenus passifs. Dans l’immobilier, j’ai investi en 2017, et en 2020 je compte investir dans le Web. C’est d’ailleurs cette motivation et cet objectif qui ont donné naissance à la création de LibAirté. Une envie d’indépendance financière et de nomadisme digitale.

Tu ne sais peut-être pas ce qu’est un revenu passif, alors laisse-moi essayer de t’en faire une définition simple : gagner de l’argent sans échanger ton temps contre de l’argent. Attention, je ne parle pas d’argent facile, loin de là. Contrairement à ce que certains peuvent encore dire sur internet ou insinuer, créer des revenus passifs n’est pas une partie de rigolade. Enfin si, on peut toujours s’amuser et investir son temps en même temps, c’est tout à fait compatible.

Il existe plusieurs moyens de créer des revenus passifs, pour ma part je m’intéresse surtout à la création de business sur le web. Mais, d’autres personnes investissent dans l’immobilier avec vigueur, d’autres s’orientent vers le trading et les cryptomonnaies par passion, et d’autres encore créer des applications mobiles très rentables. Chacun a son domaine, mais je dirais qu’il est bon de ne pas avoir tous ses œufs dans le même panier.

Comme je te le disais plus haut, il n’est pas question d’argent facile. Ces personnes là travaillent dur pour atteindre l’indépendance financière grâce à leurs revenus passifs.

Le cas de l’immobilier

Avant d’être rentier il faut passer par plusieurs étapes que sont : trouver un immeuble à acheter, négocier l’achat, avoir son notaire, trouver des artisans pour rénover les appartements, tout mettre en location avec un agent courtier ou une agence etc. Encore je te donne là les étapes les plus générales, car il en existe des dizaines d’intermédiaires qui souvent prennent le plus de temps. Et pour avoir moi-même investi dans une maison, l’avoir rénovée et cherchée à la mettre en location, même avec une agence immobilière, ce n’est pas toujours une partie agréable.

De même il y a des imprévus à gérer, qui peuvent causer stress psychologique et financier. A l’heure où j’écris ces lignes, le monde entier est dans un confinement des plus total. Mon bien immobilier n’est pas loué et l’investissement pompe donc dans les économies que j’ai. Se sont des choses qu’on ne peut pas prévoir, mais pourtant, il faut s’y préparer quand on investit dans l’immobilier. C’est les aléas de la vie ! Même si là, c’est quand même incroyable … Santé à toi qui me lis, je te souhaite le meilleur pour la suite.

Bon ! Revenons sur le numérique et voyons ensemble, comment créer des revenus passifs avec Internet. Attention, je me répète, mais il ne s’agit pas d’argent facile. Il faut investir de ton temps au lancement de ton projet pour ensuite jouir de tes revenus dit « passifs ». C’est-à-dire que tu toucheras de l’argent sans pour autant échanger des journées de travail en tant que salarié contre un salaire de 1800€ par mois. Je ne prétends pas non plus gagner des sommes de plus de 5 000€ par mois avec ce dont je vais te parler. Un jour peut-être qui sait ? Mais pour moi, gagner 2000€ par mois avec des revenus passifs, je trouve que c’est très honorable et permet de faire pleins de choses dans sa vie que de travailler d’arrachepied tous les jours en tant que salarié.

Créer des revenus passifs

Créer des revenus passifs avec la création d’un blog rentable

Le grand classique d’internet et pourtant celui qui fait encore beaucoup parler de lui et qui a encore de l’avenir. Créer un blog est à la portée de tout le monde de nos jours. Il existe un tas de solution gratuite comme payante, suivant ton budget pour arriver rapidement à avoir un blog en moins d’une matinée. Voici des mots-clefs si tu as besoin pour faire des recherches à ce sujet sur Google : WordPress, Wix, Webflow, Shopify, GoDaddy, Squarespace ou encore Jimdo.

Lorsque l’on crée un blog, il faut s’assurer du thème que nous allons aborder dessus. Ne t’embarque pas dans un domaine qui ne te plaît pas ou ne t’attire pas du tout. Beaucoup disent qu’il faut faire un blog ayant comme thème une de ses passions. Je ne suis pas totalement d’accord avec ça. Il peut se passer deux choses :

  • Tu vas être accro et adorer ce que tu fais, partager est dans tes gênes et l’écriture n’a pas trop de secret pour toi. Alors tu vas t’éclater pendant des mois et des années à écrire à ta communauté fleurissante. Là tu es sur le bon alignement des planètes, fonce et devient libre financièrement!
  • Tu vas être à fond car tu parles de ta passion, mais tu vas en baver d’écrire sur le sujet qui te passionne. Tu risques de transformer ça en contrainte plutôt qu’en plaisir. L’association de ta passion à l’obligation de travailler va être terrible. Avec évidence tu vas abandonner ton blog et tu risques d’être lassé de ta passion en plus !

Pour moi c’est vraiment quitte ou double, et encore en plus tu risques d’être dégoûté de ta passion. Donc bien réfléchir au fait qu’une passion est souvent plaisante car c’est un moment qui te détache de ton quotidien. Un moment où tu es dans ton monde et que tu apprécies pleinement. Mais est-ce que faire de ta passion un quotidien te plairait autant ? A méditer.

Après des personnes, tu en fais peut-être parti, ont déjà un blog sur leur passion et peuvent le rentabiliser. De la publicité Google Adsense, de l’affiliation, de la création d’un produit à vendre ; tellement de choses possibles pour créer des revenus passifs avec un blog !

Moi j’aime souvent dire qu’il est bon aussi de créer un blog dans un domaine que tu apprécies beaucoup. Un domaine où tu aimerais en apprendre davantage sans pour autant être passé à l’action. C’est le moment, tu ouvres un blog où tu y publies ce que tu connais déjà mais aussi tes découvertes dans ton apprentissage. Les gens aimeront apprendre en même toi sur le sujet et voudront sans aucun doute te partager leurs expériences.

L’avantage de créer un blog ou site internet rentable

Souvent quand on cherche à rentabiliser son blog en vendant quelque chose, on se tourne vers des produits numériques (Ebook ou Formation). C’est une très bonne chose car se sont des produits téléchargeables, donc aucun coût de production. De plus, à la grande différence de beaucoup de revenus passifs, les blogs ne demandent pas beaucoup d’argent pour démarrer. Il te faut simplement payer l’hébergement qui est de 5€ par mois environ.

Je le rappelle, il y a du travail avant de pouvoir dire : « Je suis rentier de mon blog ! ». Pour lancer un blog vers la réussite, il va y avoir plusieurs étapes. La plus importante est la rédaction de contenu de qualité. Sans valeur à offrir à ton visiteur sur ton blog, celui-ci ne va pas rester longtemps et ne reviendra sans doute pas. Il faut donc passer beaucoup de temps dans la rédaction d’article.

Si tu as une thématique intemporelle et que ton blog a un fort trafic par mois, tu vas pouvoir créer une belle machine à revenu passif. Même plusieurs années après avoir laissé ton blog de côté si un jour tu décides d’arrêter, celui-ci continuera à te rapporter de l’argent. Au début, il te faudra publier régulièrement du contenu pour attirer du monde et surtout plaire à Google et son algorithme assez agaçant. Il n’est pas souvent très gentil avec tout le monde et peut te donner des bons points comme punir ton blog et le reléguer dans les dernières pages de recherches. C’est pourquoi le référencement naturel SEO et le Copywriting sont deux choses très importantes dans le blogging.

Je te recommande de sortir un article par semaine sur ton blog. Cela t’aidera à continuer à grossir ta liste d’emails et ton trafic sur ton blog.

Quelques outils pour faire un blog ou site internet

Je te liste là quelques outils qui pourront te servir à créer un blog ou un site internet rentable :

Je te donne là ce que je connais et dont je connais le fonctionnement. J’ai confiance en ces services, alors tu peux y aller !

Vivre de tes revenus passifs, signe de liberté

A mon sens, comme je le disais plus haut, il n’est pas nécessaire de vouloir gagner 10 000€ par mois avec ses revenus passifs sur le web. C’est tout à fait possible, mais cela demande beaucoup de travail au préalable.

Pour moi, il faut savoir aussi profiter. Créer des revenus passifs est un objectif qui en cache un autre à mon sens, celui d’avoir du temps libre. La liberté de pouvoir vivre !

Quand l’argent est une réelle nécessité nous travaillons en tant que salarié à 35 heures par semaine. Tout cela pour se nourrir, se loger et se faire un petit plaisir de temps en temps. Mais si j’ai choisi de quitter ce modèle et de créer des revenus passifs, c’est bien pour profiter de ma vie ! Il ne faut pas tout lâcher d’un coup bien sûr. Il faut commencer par investir son temps le soir en rentrant du travail, le week-end, et des fois mêmes pendant nos vacances pour pouvoir atteindre l’indépendance financière !

Peut-être que ça n’est pas ton cas. Peut-être que tu souhaites créer des revenus passifs pour investir dans des revenus actifs comme la Bourse. Si c’est le cas je serais curieux de discuter avec toi. C’est un domaine que je ne connais pas mais qui m’intrigue beaucoup. N’hésite pas à venir m’en parler !

En tout cas, la motivation d’avoir des revenus passifs est propre à chacun. Pour ma part, arrêter d’échange mon temps contre de l’argent est une des premières raisons !

J’espère que tu as apprécié cet article. J’espère t’avoir donné envie de te lancer, ou alors je t’ai appris quelque chose, ou tout simplement j’ai occupé ton temps.

Dans tous les cas, si tu as des questions n’hésites pas à utiliser l’espace commentaire, ou à me joindre sur ma page de contact !

A bientôt sur LibAirté,

Benjamin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.